Aurélien Vernhes-Lermusiaux
© Dorothée SMITH

Aurélien
Vernhes-Lermusiaux

Aurélien Vernhes-Lermusiaux est né à Figeac. Ayant grandi à proximité des Causses – environnement désertique du sud de la France – très tôt, il développe un intérêt pour les espaces abandonnés et les fantômes qui les peuplent. Il réalise des films de fiction, des documentaires et des installations interactives qui s’interrogent sur les liants entre la notion de “trace” et les questions de “mémoire”.

Après un BTS audiovisuel et des études universitaires à La Sorbonne en cinéma et philosophie, il prolonge son parcours au Fresnoy, studio national des arts contemporains, avant d’intégrer l’atelier scénario de La Fémis. Il a collaboré avec des cinéastes tels que André Téchiné, Sharunas Bartas et a travaillé sur les films de Jacques Audiard, Youssef Chahine, Elia Suleiman…

Ses films ont été sélectionnés dans des festivals nationaux et internationaux et ont été récompensés à plusieurs reprises. Son travail a également été projeté et exposé dans différents musées et centre d’arts.

Filmographie :

Fiction
2019   Vers la bataille, 90 min
2017    Les Vies de Lenny Wilson, 26 min
2015   Les Photographes, 25 min
2014   Poisson, 27 min
2011   Le jour où le fils de Raïner s’est noyé, 15 min
2010 : Le Rescapé, 33 min
2007   L’Inconnu, 22 min

Documentaires
2014   Dzisiaj, 50 min
2014   Hashima mon amour, 38 min
2012   Le fracas des pattes de l’araignée, 37 min
2008   The Passenger, 49 min2006   La lèvre fendue, 13 min