Cécile Richard
© Joan Castellas

Cécile
Richard

« Si je pouvais je mettrais mon corps à la place du texte, pour faire des pirouettes et des roulades sur le fil mais je n’y arrive pas aussi je fais des textes, ils peuvent traverser le corps s’ils veulent et c’est bien quand ça se passe, sinon j’attends et je recommence. »

Cécile Richard est née en 1970, elle vit et travaille à Lille. Elle obtient un DNSEP à l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg en 1994. Du dessin à l’écriture en passant par la performance, une pratique alimente l’autre, le geste fait trace et l’écriture fait corps.

Ses dessins sont étranges et ses poèmes faussement naïfs. Ses textes répétitifs disent les désirs obsédants, le corps gourmand, glouton. Dans ses performances, elle les met en voix avec une grande énergie.

Elle a publié :

  • Madame Nane, Dernier Télégramme – 2019
  • Jak, Dernier Télégramme – 2016
  • Marie Bornasse, Dernier Télégramme – mars 2012
  • Illustrations avec Christoph Bruneel de La fin des poux de Charles Pennequin, L’âne qui butine, Collection Xylophage – 2011
  • Livre Niche, livre collectif, Sébastien Thomazo – 2009
  • Témoin muet, L’âne qui butine, Collection Pamphlets – 2008
  • Locataire, Hors Série de “22(montée) des poètes” – 2007

 
Cécile Richard a aussi publié de très nombreux textes en revues.
Elle est fréquemment invitée à faire des performances, en France et en Belgique.