Scholastique Mukasonga
© Catherine Hélie

Scholastique
Mukasonga

Rwandaise, née en 1956, Scholastique Mukasonga connaît, dès l’enfance, la violence et les humiliations des conflits ethniques qui agitent le Rwanda. En 1973, elle est chassée de l’école d’assistante sociale de Butare et doit s’exiler au Burundi. Elle s’établit en France en 1992.

En 1994, année du génocide des Tutsi – un million de morts en cent jours – elle apprend que 27 membres de sa familles ont été massacrés, dont sa mère.

Douze ans plus tard, Inyenzi ou les Cafards, récit autobiographique, est publié par Gallimard et marque l’entrée de Scholastique Mukasonga dans la littérature qui, pour elle, s’apparente au territoire de la mémoire.

En 2008, elle publie un second ouvrage, La Femme aux pieds nus, hommage rendu à sa mère et à toutes les mères courage. Le livre reçoit le prix Seligman contre le racisme.

L’Iguifou, Nouvelles rwandaises, a reçu le prix Renaissance de la nouvelle 2011 et le prix de l’Académie des Sciences d’Outre-mer. Une véritable poésie s’y affirme : chacune des pages ouvre un horizon de couleurs, de fleurs, d’arbres, d’oiseaux, de sensations tactiles ; en somme, un florilège de beauté qui contrebalancerait la cruauté humaine.

Paru en 2012, Notre-Dame du Nil est son premier roman. Un lycée de jeunes filles destiné à l’élite rwandaise y sert de cadre à une série d’intrigues où les incitations à la haine ethnique et les persécutions contre les Tutsi se manifestent de plus en plus ouvertement. Au-delà des rêves et des désillusions des lycéennes, ce que le roman décrit, c’est un prélude au génocide rwandais. Notre-Dame du Nil a reçu le prix Ahmadou-Kourouma et le prix Renaudot en 2012.

En 2015, Ce que murmurent les collines reçoit le prix pour la nouvelle de la Société des gens de lettres et la Fondation du Judaïsme attribue le prix Berheim à Scolastique Mukasonga pour l’ensemble de son œuvre.

Principales publications :

  • Inyenzi ou les Cafards, Gallimard/Continents noirs, 2006
  • La Femme aux pieds nus, Gallimard/Continents noirs, 2008
  • L’Iguifou, Gallimard/Continents noirs, 2010
  • Notre-Dame du Nil, Gallimard/Continents noirs, 2012
  • Ce que murmurent les collines, Gallimard/Continents noirs, 2014
  • Cœur tambour, Gallimard/La Blanche, 2016