Violaine Bérot
© Stéphane Lessieux

Violaine
Bérot

Née en 1967 dans une vallée des Pyrénées, Violaine Bérot a été étudiante en philosophie, ingénieure informatique, éleveuse de chèvres.

Depuis 1995 elle a publié 9 romans dont certains sont traduits en italien ou en allemand. Ce sont généralement des histoires de femmes, personnages fictifs ou historiques comme Jeanne d’Arc (Jehanne) ou Pénélope (Pas moins que lui).

Sans jamais tomber dans le mélodrame ou le lieu commun, elle y aborde des histoires de passion, des sujets douloureux comme l’inceste (Léo et Lola), l’emprise amoureuse (Nue, sous la lune) ou le déni de grossesse (Tombée des nues). Elle y parle du désarroi de ceux ou celles qui sont confrontés à l’inattendu.

Des romans courts, à l’écriture ciselée, longuement travaillée pour atteindre précision et sobriété.

Elle a publié :

  • Tombée des nues, Buchet-Chastel, 2018
  • Nue, sous la lune, Buchet-Chastel, 2017
  • Des mots jamais dits, Buchet-Chastel, 2015
  • Pas moins que lui, Lunatique, 2013
  • Notre père qui êtes odieux, collection « Le Poulpe »
  • Tout pour Titou, Zulma, 1999 (réédition Lunatique, 2013)
  • Léo et Lola, Denoël, 1997
  • Jehanne, Denoël, 1995 (réédition Lunatique, 2014)