Yoann Thommerel
© Antoine Mongodin

Yoann
Thommerel

Né en 1979, Yoann Thommerel vit et travaille à Caen.

Il écrit de la poésie et des pièces de théâtre hybrides, le plus souvent contaminées par le roman. Ses dispositifs narratifs atypiques portent des histoires qui interrogent aussi bien les cloisonnements et déterminismes sociaux que la standardisation des désirs, les débordements qu’ils ne manquent pas de provoquer, les obsessions sécuritaires ou encore les mutations et dérèglements de l’activisme politique contemporain.

Actif dans le champ de la performance, il donne régulièrement des lectures de son travail, y intégrant une seconde voix, du son, de la typographie ou des dessins animés. Plusieurs de ses textes ont par ailleurs été mis en scène, notamment Trafic (éd. Les Petits matins) créé au théâtre de La Colline, dans une mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma ou Mon corps parle tout seul, créé au CENTQUATRE par Daniel Jeanneteau et le compositeur Daniele Ghisi lors du festival Manifeste 2015 de l’Ircam.

Il collabore régulièrement avec l’auteur Sonia Chiambretto. Ils ont fondé ensemble le collectif « Groupe parallèle » associé à leur résidence aux Laboratoires d’Aubervilliers. Puis ils ont implanté leur projet Ilôt au T2G.

Ce laboratoire de création et de recherche, activé en lien avec le Groupe d’information sur les ghettos (g.i.g.) ,interroge les mécanismes d’exclusion et de repli.

Il s’intéresse aux revues qui demeurent à ses yeux le foyer possible de réflexions et de créations partagées. Un temps membre du comité de rédaction de Fusées, il fonde en 2009 la revue Grumeaux (éd. Nous), consacrée à la poésie et aux littératures expérimentales. Dans le prolongement de ce travail en revue, il dirige depuis 2015 la « collection grmx » aux éditions Nous. Attentive aux innovations formelles, cette dernière s’attache notamment à rassembler des textes qui, comme État civil de Sonia Chiambretto, premier titre de la collection, inventent des usages poétiques du document (archives, témoignages, données…).

Il a publié

  • Trafic (Les petits matins, 2014)
  • Mon corps n’obéit plus (éditions NOUS, 2017)