Résidence

Mathieu Lion

La hauteur du sanglier

17.10.2022 - 30.10.2022

Déjà venu à la Villa La Brugère du 28 février au 13 mars et du 1 au 15 juin 2022, Mathieu Lion vient y faire un troisième séjour consacré à son projet photographique, La Hauteur du sanglier :

« Ma manière d’explorer la campagne a changé récemment. En commençant à pister les autres animaux, j’ai quitté les routes et les sentiers pour m’enfoncer dans un environnement où ma démarche de bipède devient inadaptée. Je dois me déplacer plus près du sol, accroupi ou à genoux, dans une végétation dense, à hauteur du sanglier.

Ce changement dans la hauteur du regard s’accompagne d’une transformation dans ma manière de représenter le territoire. En marchant sur les traces des vivants non humains, je suis amené à m’imaginer dans leurs corps, dans leurs quotidiens. Je les entends souvent mais ne les aperçois que très rarement : ils ont peur de moi, de nous. J’attends constamment qu’ils surgissent, je ressens leur imminence, mais ne trouve la plupart du temps que leurs traces.

Mes images tentent de transmettre ce sentiment de leur proximité, comme s’ils se tenaient au bord du cadre ou venaient juste d’en sortir. Un paysage sans corps, mais rempli des signes que la vie est là, polymorphe. Des signes que l’on doit apprendre à voir pour qu’ils nous révèlent des manières non humaines d’habiter, et avec elles un autre paysage : l’espace d’une nécessaire cohabitation. »

Mathieu Lion consacrera son temps de résidence à des prises de vue, souvent nocturnes, mais aussi à des entretiens avec des habitants au sujet de leurs relations au paysage et à la faune. Il souhaite également rencontrer des chasseurs au sujet de la dynamique du paysage et de l’évolution des pratiques.

Il a également travaillé à ce projet dans un autre lieu de résidence en Normandie : Les Fours à chaux, à Regnéville-sur-mer.

Les photographies de Mathieu Lion seront exposées au Radar à Bayeux en février 2023.

Mathieu Lion

Mathieu Lion

RÉSIDENCES RENCONTRES ATELIERS CARTES BLANCHES