Résidence

Lou Forster
Pauline Le Boulba

11.05.2019 - 17.05.2019

La résidence à la Villa La Brugère de Lou Forster et Pauline Le Boulba se fait dans le cadre d’un partenariat avec le centre chorégraphique national de Caen en Normandie. Ils ont en effet obtenu l’une des bourses d’écriture du ccn pour leur projet : « Les gestes critiques de Jill Johnston ».

Née en 1929, Jill Johnston est une critique d’art et une théoricienne féministe. Son travail développé à New-York à la fin des années 1950 est marqué par l’explosion des formes performatives (happening, action fluxus, etc.) et de la danse postmoderne. Rassemblés dans Marmelade me (1971), les articles qu’elle écrit entre 1959 et 1969 dans le Village Voice sont considérés comme une source essentielle pour comprendre le développement de la scène chorégraphique new-yorkaise durant cette période.

Si la figure de Jill Johnston irrigue tout un pan des avant-gardes américaines ainsi que celui d’un milieu militant et intellectuel féministe depuis la fin des années 1960, elle demeure méconnue en France. Ses textes n’ont pas été traduits et leur accès en anglais reste limité. Depuis une dizaine d’année, son travail a fait l’objet d’une réévaluation importante, notamment, à partir d’une perspective queer (Esteban Muñoz, 2006). Ces études se sont toutefois concentrées sur l’analyse de ses textes en laissant de côté la manière dont elle intervient plus largement dans le champ artistique : conférence, action, performance, organisation d’événement. Son décès en 2010 et l’ouverture de ses archives au public par le Deep Listening Institute (New-York) invite à embrasser les différentes facettes de son travail. Les gestes critiques de Jill Johnston proposent de réévaluer la singularité de ce parcours en initiant une première traduction en français de Marmelade me et en cartographiant les conférences, performances et projets curatoriaux de l’auteure entre 1959 et 1969. Durant cette résidence, sera également constituée une bibliographie exhaustive de l’auteure. 

Lou Forster<br>Pauline Le Boulba

Lou Forster

Lou Forster<br>Pauline Le Boulba

Pauline Le Boulba

RÉSIDENCES RENCONTRES ATELIERS